Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

On n'a qu'une seule chance de faire une première impression; Only one chance to make a first impression

Publié le 28 Septembre 2013 par proust pour tous

Avec le temps et l'expérience, j'ai réalisé combien j'aurais dû faire attention aux premières paroles, au premier entretien que l'on peut avoir avec quelqu'un. Mais malheureusement, ce quelqu'un on ne sait pas encore qu'il deviendra important dans sa vie: c'est ainsi que mon ex-mari, dans nos premiers échanges, voulait que je paye mon voyage pour aller avec lui voir sa mère! et 25 ans et un divorce après, je suis partie avec une valise, rien d'autre ... Même chose avec une amie de jeunesse qui me raconta comment sa mère avait un caractère épouvantable: elle est devenue sa mère. Tout était exposé dès le début et je n'avais rien compris. C'est ainsi que l'incipit le plus célèbre contient les 3000 pages qui le suivent:

Longtemps je me suis couché de bonne heure.

With time and experience, I have realized how much you should pay attention to the first conversationwith somebody you meet. Unfortunately, that somebody you don't know what will be his place in your life: my ex-husband, in our first meetings, suggested that I pay myself my plane ticket to go with him visit his mother! 25 years and 1 divorce later, I left him with one suitcase, nothing else.... same thing for a friend of my youth who had told me then that her mother was impossible to live with. And now she has become her mother and we don't see each other anymore. All was said from the beginning and I had not understood. Similarly, the most famous incipit holds the 3000 next pages.

For a long time I used to go to bed early.