Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Proustpourtous: quand on a de la peine; when you are grieving

Publié le 2 Novembre 2011 par laurence grenier

J'ai une profonde peine de coeur et seul Marcel m'aide à tirer tout le profit de cette triste opportunité.

I am very unhappy and Marcel alone helps me drawing strength from that sad occurence.

 

le bonheur seul est salutaire pour le corps; mais c'est le chagrin qui développe les forces de l'esprit. D'ailleurs, ne nous découvrît-il pas à chaque fois une loi, qu'il n'en serait pas moins indispensable pour nous remettre chaque fois dans la vérité, nous forcer à prendre les choses au sérieux, arrachant à chaque fois les mauvaises herbes de l'habitude, du scepticisme, de la légèreté, de l'indifférence.

 

Le Temps retrouvé

 

 

For if unhappiness develops the forces of the mind, happiness alone is salutary to the body. But hunappiness, even if it did not in every occasion reveal to us some new law, would nevertheless be indispensable, since through its means alone we are brought back time after time to a perception of the truth and forced to take things seriously, tearing up each new crop of the weeds of habit and scepticism and levity and indifference.

 

Time Regained

Commenter cet article