Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

proustpourtous: Flaubert et métaphores

Publié le 5 Mai 2012 par laurence grenier

Flaubert: "comme si la plénitude de l'âme ne débordait pas quelquefois par les métaphores les plus vides, puisque personne, jamais, ne peut donner l'exacte mesure de ses besoins, ni de ses conceptions, ni de ses douleurs, et que la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. " Madame Bovary

Cette phrase est répétée sans cesse par Joseph, 14 ans, qui n'aime pas lire! Sa mère me l'a envoyée.

 

Le génie artistique agit à la façon de ces températures extrêmement élevées qui ont le pouvoir de dissocier les combinaisons d'atomes et de grouper ceux-ci suivant un ordre absolument contraire, répondant à un autre type.

A l'ombre des jeunes filles en fleurs

 

Ne pas oublier le grand jour demain 6 mai: "la pharmacienne déclame Proust sous un arbre" au parc de Sceaux, à 17h, en attendant le résultat des élections

entrée du "Petit château", 9 rue du Dr Berger ( quand on regarde le portail de l'église de Sceaux,  c'est tout de suite à  droite).

Aussitôt entrés dans le parc, l'arbre est juste derrière le batiment . Nous y serons (voir photos)

rue du Dr Berger adresse de l'entrée: 9 rue du Dr Berger

 

entree petit chateau l'entrée (petit chateau)

 

parc de sceaux horizontal la pièce d'eau près de laquelle nous nous retrouverons

 

petit chateau vue d'un autre angle

 

 

Commenter cet article
C
<br /> Bravo à vous !<br /> <br /> <br /> Je viens de lire l'article du Monde et trouve votre projet beau et courageux.<br /> <br /> <br /> Mon ami habite Bagneux et nous venons parfois les dimanches, après ou avant une pâtisserie chez Debieu, nous promener en entrant par cette porte, précisément..<br /> <br /> <br /> Nous n'y serons pas ce jour car je reste dans ma campagne seine et marnaise pour voter.. Mais c'est avec plaisir que je vous écouterai un dimanche à venir, car ma culture de Proust en reste à "un<br /> amour de Swann" (lu lors d'une prépa), qui m'a d'ailleurs enthousiasmée..<br /> <br /> <br /> Dans l'article du Monde, vous mentionnez Stendhal, et au programme de l'agrégation de Lettres, cette année-là, les deux auteurs étaient représentés. J'avoue avoir penché pour le second et sa<br /> définition de Sublime dans "la Chartreuse"..<br /> <br /> <br /> J'écris et essaie de transmettre la Beauté, réelle, cachée, à ma façon...<br /> <br /> <br /> A bientôt !<br /> <br /> <br /> Camille Arman<br />
Répondre