Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Proust pour tous: mentir avec diplomatie; a diplomatic lie

Publié le 25 Juin 2012 par laurence grenier

Jules me raconte les tractations dans son hopital au sujet d'élections, et comment il a évité un piège tendu par une collègue qui espérait lui faire dire qu'il voterait pour elle, ce qu'il ne voulait pas. Comme il est droit et franc, il lui a dit qu'il ne voterait pas pour elle parce qu'il s'était engagé à voter pour le premier candidat (ce n'était qu'un mensonge diplomatique pour ne pas la vexer).

 

Ce qu’il faut éviter avant tout, c’est que votre père se présente : Principiis obsta. Ses amis se trouveraient dans une position délicate s’il les mettait en présence du fait accompli. Tenez, dit-il brusquement, d’un air de franchise, en fixant ses yeux bleus sur moi, je vais vous dire une chose qui va vous étonner de ma part à moi qui aime tant votre père. Eh bien, justement parce que je l’aime (nous sommes les deux inséparables, Arcades ambo), justement parce que je sais les services qu’il peut rendre à son pays, les écueils qu’il peut lui éviter s’il reste à la barre, par affection, par haute estime, par patriotisme, je ne voterais pas pour lui. Du reste, je crois l’avoir laissé entendre. »

 

(Mr de Norpois parlant au narrateur, qui essaie de savoir s’il va voter pour son père , Le côté de Guermantes, I)

NB: Principiis obsta: Combats le mal dès le principe (dans Ovide)

Arcades ambo: Arcadiens tous deux (dans Virgile, Thirys et Coridon, 2 bergers)

 

 

But, whatever happens, your father must on no account put himself forward as a candidate, Principis obsta . His friends would find themselves placed in a delicate position if he suddenly called upon them for their votes. Indeed,” he broke forth, with an air of candour, fixing his blue eyes on my face, “I am going to say a thing that you will be surprised to hear coming from me, who am so fond of your father. Well, simply because I am fond of him (we are known as the inseparables — Arcades ambo ), simply because I know the immense service that he can still render to his country, the reefs from which he can steer her if he remains at the helm; out of affection, out of high regard for him, out of patriotism, I should not vote for him. I fancy, moreover, that I have given him to understand that I should not.”

(Mr de Norpois speaking to the narrator, who is trying to know if he will vote for his father.

Guermantes' Way, I)

Commenter cet article