Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Proust pour tous: les madeleines savantes; well read madeleines

Publié le 28 Décembre 2011 par laurence grenier

les Madeleines Savantes: Voici le nom des madeleines que mon fils James fait et vend chez ROUJOUBLAN, à Sceaux (10 rue des Ecoles). 6 madeleines très appréciées, un paquet auquel est fixé une citation classique, pas toujours de Marcel Proust.

 

Les gâteaux étaient instruits, les tartes étaient bavardes. Il y avait dans les premiers des fadeurs de crème et dans les secondes des fraîcheurs de fruits qui en savaient long sur Combray, sur Gilberte, non seulement la Gilberte de Combray, mais celle de Paris aux gâteaux je les avais retrouvés. Ils me rappelaient ces assiettes à petits fours, des Mille et Une Nuits, qui  distrayaient tant de leurs sujets ma tante Léonie quand Françoise lui apportait, un jour, Aladin ou La Lampe Merveilleuse, un autre, Ali-Baba, le Dormeur éveillé ou Simbad le Marin embarquant à Bassora avec toutes ses richesses.

A l'ombre des jeunes filles en fleurs

 

But the cakes understood, the tarts were gossips. There were in the former an insipid taste of cream, in the latter a fresh taste of fruit which knew all about Combray, and about Gilberte, not only the Gilberte of Combray but her too of Paris, at whose tea-parties I had found them again. They reminded me of those cake-plates of the Arabian Nights pattern, the subjects on which were such a distraction to my aunt Léonie when Françoise brought her up, one day, Aladdin or the Wonderful Lamp, another day Ali-Baba, or the Sleeper Awakes, or Sinbad the Sailor embarking at Bassorah with all his treasure. 

Within a budding Grove

Commenter cet article