Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Proust pour tous: de l'amour et de la philosophie; Love and philosophy

Publié le 16 Février 2012 par laurence grenier

Méditant dans un  premier temps Saint Augustin, Heidegger retrouva en lui l’idée selon laquelle c’était dans l’Amour que cette ouverture pré-existait. Restait pour lui à faire de l’Amour non pas seulement une relation entre deux sujets, ni entre un sujet et un objet, mais une articulation propre au Dasein, afin de révéler comment celui-ci était déjà, toujours, auprès du monde et des choses qui l’entouraient. L’auprès donnant à entendre la coupure en question, celle de l’Amour, comme possibilité qui était en nous-même, et supérieure à toute réalité. http://www.joel-jegouzo.com/

 

J'avais bien souffert successivement pour Gilberte, pour Madame de Guermantes, pour Albertine. Successivement aussi je les avais oubliées, et seul mon amour dédié à des êtres différents avait été durable.

Le Temps retrouvé

 

It was true that I had suffered successively  for Gilberte, for Mme de Guermantes, for Albertine. But successively I had also forgotten them, and only the love which I dedicated to different women had been lasting.

Time Regained

 

 

Commenter cet article