Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

magnifiques photos de Mars; Mars splendid photographs

Publié le 9 Août 2012 par laurence grenier

Des photos magnifiques ont été envoyées de Mars par Curiosity. Pourtant ces photos ont l'air de confirmer la vision du narrateur, et au lieu de partir en vaisseau spatial j'irai à Beaubourg en RER B voir une exposition de Gehrard Richter:

 

Des ailes, un autre appareil respiratoire, et qui nous permissent de traverser l'immensité, ne nous serviraient à rien.Car si nous allions dans Mars et dans Vénus en gardant les mêmes sens, ils revêtiraient du même aspect que les choses de la Terre tout ce que nous pourrions voir. Le seul véritable voyage, le seul bain de Jouvence, ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autres yeux, de voir l'univers avec les yeux d'un autre, de cent autres, de voir les cent univers que chacun d'eux voit, que chacun d'eux est; et cela nous le pouvons avec un Elstir, avec un Vinteuil, avec leurs pareils, nous volons vraiment d'étoiles en étoiles.

La prisonnière

 

Extraordinary photographs have just been sent from Mars by Curiosity. However I will go by train to see a Richter exhibition at Pompidou Museum rather than take a ship to travel in space.

 

A pair of wings, a different mode of breathing, which would enable us to traverse infinite space, would in no way help us, for, if we visited Mars or Venus keeping the same senses, they would clothe in the same aspect as the things of the earth everything that we should be capable of seeing. The only true voyage of discovery, the only fountain of Eternal Youth, would be not to visit strange lands but to possess other eyes, to behold the universe through the eyes of another, of a hundred others, to behold the hundred universes that each of them beholds, that each of them is; and this we can contrive with an Elstir, with a Vinteuil; with men like these we do really fly from star to star.

The Captive

Commenter cet article
I
<br /> Bonjour Laurence,<br /> <br /> <br /> Merci pour cet extrait.<br /> <br /> <br /> Quel génie, ce Marcel ! Il avait tout senti, tout compris. <br /> <br /> <br /> Justement, je pense que c'était un extra-terrestre...<br />
Répondre