Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

6ème madeleine: avec Saint-Loup dans l'escalier sombre; with Saint-Loup in the dark stairway

Publié le 31 Janvier 2013 par laurence grenier

Si en descendant l’escalier je revivais les soirs de Doncières, quand nous fûmes arrivés dans la rue brusquement, la nuit presque complète où le brouillard semblait avoir éteint les réverbères, qu’on ne distinguait, bien faibles, que de tout près, me...

Lire la suite

5ème madeleine: les aubépines de Balbec ; Balbec's hawthorn-bush

Publié le 31 Janvier 2013 par laurence grenier

Tout d’un coup dans le petit chemin creux, je m’arrêtai touché au coeur par un doux souvenir d’enfance, je venais de reconnaître aux feuilles découpées et brillantes qui s’avançaient sur le seuil, un buisson d’aubépines défleuries, hélas, depuis la fin...

Lire la suite

4ème madeleine (inachevée): les 3 arbres d'Hudimesnil: Hudimesnil's three trees

Publié le 29 Janvier 2013 par laurence grenier

Nous descendîmes sur Hudimesnil; tout d’un coup je fus rempli de ce bonheur profond que je n’avais pas souvent ressenti depuis Combray, un bonheur analogue à celui que m’avaient donné, entre autres, les clochers de Martinville. Mais cette fois il resta...

Lire la suite

3ème madeleine: une fraîche odeur de renfermé; a chill and fusty smell

Publié le 28 Janvier 2013 par laurence grenier

Je dus quitter un instant Gilberte, Françoise m’ayant appelé. Il me fallut l’accompagner dans un petit pavillon treillissé de vert, assez semblable aux bureaux d’octroi désaffectés du vieux Paris, et dans lequel étaient depuis peu installés, ce qu’on...

Lire la suite

2ème "madeleine"; second "madeleine": les clochers de Martinville

Publié le 27 Janvier 2013 par laurence grenier

Une fois pourtant,— où notre promenade s’étant prolongée fort au delà de sa durée habituelle, nous avions été bien heureux de rencontrer à mi-chemin du retour, comme l’après-midi finissait, le docteur Percepied qui passait en voiture à bride abattue,...

Lire la suite

Roger Shattuck et les madeleines de Proust; Roger Shattuck and Proust's madeleines

Publié le 26 Janvier 2013 par laurence grenier

Lorsque je mis un point final à mon abrégé de A la recherche du temps perdu, en Amérique, je contactai un Proustien américain très connu: Roger Shattuck, qui avait écrit que peut-être un jour quelqu'un ferait une version abrégée du roman de Proust (Proust's...

Lire la suite

les nouvelles causeries du lundi: contre Sainte-Beuve

Publié le 25 Janvier 2013 par laurence grenier

Je commence avec Dominique Paoluzzo, une fine lettrée, des conversations enregistrées chez Roujoublan, à Sceaux, le lundi à 17h30. Après réflexion je pense que nous devrions les intituler "Nouvelles causeries du lundi", mais pas en hommage à Sainte-Beuve,...

Lire la suite

Proust rock: il neigeait ce soir-là; Proust rock: last night was snowy

Publié le 19 Janvier 2013 par laurence grenier

Hier soir pour le premier Proust rock, il neigeait: Il neigeait. On était vaincu par sa conquête. Pour la première fois l'aigle baissait la tête. Sombres jours! l'empereur revenait lentement, Laissant derrière lui brûler Moscou fumant. Il neigeait. L'âpre...

Lire la suite

Mesdames, surveillez vos hommes, et vice versa; Ladies, watch for your men.

Publié le 16 Janvier 2013 par laurence grenier

Mesdames, surveillez vos hommes, et vice versa; Ladies, watch for your men.

Comme Florence me demandait conseil sur ce qu'elle devait lire sur Chateaubriand pour ne pas avoir l'air cloche durant une séance de son groupe de lecture consacré à l'auteur du Génie du christianisme, je lui conseillai d'aller au plus pressé: un Lagarde...

Lire la suite

Arrogance à la française: French and arrogant

Publié le 15 Janvier 2013 par laurence grenier

Comment exprimer l'arrogance? l'arme absolue, que l'on utilise quand on veut vraiment faire du mal, ou qu'on est tout à fait inconscient mais français (l'arrogance est un sport national mais où l'on sait que tôt ou tard l'arroseur sera l'arrosé, ce qui...

Lire la suite
1 2 > >>