Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Proustpourtous: rouge ou blanc? red or white wine?

Publié le 24 Septembre 2011 par laurence grenier

Proustpourtous: rouge ou blanc? red or white wine?

La cave de mes amis, ROUJOUBLAN, va bientôt ouvrir à Sceaux, le logo est très réussi: ça me rappelle les compliments que les tantes du narrateur se proposent de faire à Swann pour le remercier d'avoir fait livrer à leur intention du vin d'Asti. The wine...

Lire la suite

Proust pour tous: Henri Girard devient écrivain; becoming an author

Publié le 22 Septembre 2011 par laurence grenier

Hier soir, soirée de signature du roman d'Henri Girard, L'Arlésienne de Tidbindilla (oui Monsieur!), et je me demande si l'auteur a mis autant de temps que l'auteur de la Recherche, avant de devenir écrivain. Comme disait l'autre en résumant la recherche:...

Lire la suite

Proust pour tous: l'aigreur des éconduits; how bitter may a shunned man be

Publié le 16 Septembre 2011 par laurence grenier

J'avais un ami qui devait beaucoup attendre de moi, mais je l'ai déçu. Il m'a envoyé des messages extrêmement acides; une expérience désagréable dont bien des femmes courtisées ont fait l'expérience. Les fleurs remplacées par le serpent qu'elles cachaient...

Lire la suite

Proust pour tous: les écrivains indiscrets; writers are not discreet

Publié le 12 Septembre 2011 par laurence grenier

PPDA a perdu gros pour avoir dévoilé des secrets d'alcôve qui auraient dû rester dans le privé. Sa nana aurait dû se méfier d'un journaliste/écrivain toujours en quête de personnages: Le duc de Guermantes n’étais pas enchanté de ces offres. Incertain...

Lire la suite

Proust pour tous: la vérité n'a pas besoin d'être dite; no need to speak to tell the truth

Publié le 12 Septembre 2011 par laurence grenier

Alain Badiou a lu en ouverture le texte où Lacan fait parler la vérité («Moi, la vérité, je parle...»), splendide méditation sur la vertu du symptôme ou du geste manqué:«Que vous me fuyiez dans la tromperie ou pensiez me rattraper dans l’erreur, je vous...

Lire la suite

Proust pour tous: les intermittences

Publié le 11 Septembre 2011 par laurence grenier

Dans La vie de Jésus, d'Ernest Renan, :(Progression croissante de l'enthousiasme): Ce n'est pas que sa vertu baissât; mais sa lutte au nom de l'idéal contre la réalité devenait insoutenable. Il se meurtrissait et se révoltait au contact de la terre. L'obstacle...

Lire la suite