Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

LE SYNDROME DE STELLA : dans les pas de Marcel Proust et de Bart Simpson

Publié le 19 Juin 2022 par proust pour tous

Quelques portraits du côté des Verdurin, par Agranska Krolik

La rédaction de la série avance, et pour m'imaginer les personnages, qui pour beaucoup correspondent à des personnages "jouant" Proust au café de la Mairie, je me prends des modèles composites, comme Proust l'a fait pour son roman, parmi des personnes rencontrées dans ma vie. Et c'est extrêmement amusant. J'ajoute à cela le plaisir de truffer les situations et textes de références culturelles, qui seront reconnaissables par certains, comme  c'était le cas dans le dessin animé des Simpsons (par exemple une allusion à 2001 odyssée de l'espace de Stanley Kubrick, par le biais d'un ordinateur qui chante Daisy et expire).

Pour le Syndrome de Stella, voici quelques exemples: J'appelle le Brichot moderne Luc (en référence à Luc Fraisse, seulement pour sa grande érudition, pas pour sa pédanterie), le Dr Cottard Adolphe (le Pr Alain Prigent et ses jeux de mots), le Saniette moderne est une femme, Viviane (Viviane Gervais, toujours discrète, et auteur d'un joli petit poème sur la Tante Léonie), la lectrice des didascalies c'est Catherine (Le Gallen, une fidèle absolue de tout ce qui touche à Proust et en particulier "Dînez avec Proust" au café de la Mairie). Quant à Marcel, le narrateur, il a les traits de Jérôme (Bastianelli, un peu le Saint Pierre sur laquelle l'église proustienne est bâtie). Il y a aussi une méchante parmi les proustiens mais je vous ne donnerai pas le nom de son inspiratrice, et un méchant dans ma famille. De toutes façons tous les noms seront changés, mais quel plaisir de tricoter tout ça ! Et à chaque fois que je rencontre un fâcheux je me dis: "Tiens, je te mettrai dans ma série".

Et dans un rôle qui pourrait vraiment être le sien, Laurent Angard qui amène ses élèves du collège devant le petit pan de mur jaune.

Catherine Le Gallen une des animatrices, la plus fidèle des "Dînez avec Proust"

 

Commenter cet article