Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

7 leçons pour faire lire Proust de 17 à 97 ans

Publié le 6 Septembre 2020 par proust pour tous in Proust à l'école

Lire "la Recherche", grâce à des extraits, reliés entre eux, des 7 volumes qui la composent

 

Reprenant ma série d'extraits de "la Recherche" classés en 7 leçons, un cours qui suivra tous les grands textes dans l'ordre du roman, une leçon par volume:

Du côté de chez Swann

A l'ombre des jeunes filles en fleurs

Le côté de Guermantes

Sodome et Gomorrhe

La prisonnière

Albertine disparue

Le Temps retrouvé

 

Voici comment je procède, à partir du bouquin: 

Je donne un petit livret pour compléter le recueil d'extraits, qui indique la page où trouver le texte en question; en rouge une explication succincte, que je développerai oralement:

DU CÔTÉ DE CHEZ SWANN

 

COMBRAY I

Longtemps je me suis couché de bonne heure :

Le narrateur, dans sa chambre, essaie de se rappeler son enfance à Combray, en particulier le soir où sa mère, résistant à sa demande expresse de baiser du soir, et contre la logique de son éducation stricte, a fini par céder et a passé la nuit à lire avec lui. Et cette nuit pourtant délicieuse, correspond à la perte de sa volonté.

Où il est question des Swann, propriétaires à Combray, et amis du grand-père du narrateur, puis de toute sa famille

p. 30 (J’entendais plusieurs fois par an....)

La fameuse madeleine, qui oppose la mémoire involontaire à la mémoire volontaire :

p. 134 à 138 (Mais comme ce que je m’en serais rappelé m’eût été fourni seulement par la mémoire volontaire, la mémoire de l’intelligence....)

COMBRAY II

       p.30  (Combray de loin, à dix lieues à la ronde....)

A Combray, la famille du narrateur demeure chez la Tante Léonie, qui passe ses journées alitée, à regarder ce qui se passe par la fenêtre, et à demander à Françoise, sa cuisinière, toutes les nouvelles du village.

p.31 (Au bout d’un moment, j’entrais l’embrasser; Françoise faisait infuser son thé...) 

p. 42 (Un sourire de joie...)

Le statut de Françoise vis-à-vis de Tante Léonie :

p. 97 (Elle jouissait suffisamment de ce que ma tante possédait...)

Françoise a sa façon à elle de s’exprimer

p. 54 (— «Peut-être, peut-être (ce qui signifiait peut-être non)» disait Françoise...) 

Où il est question d’un ami de la famille, Legrandin, qui a l’air détaché de la mondanité, mais qui se révèle être un snob, gêné de montrer à une châtelaine qu’il courtise, qu’il est ami avec la famille du narrateur (des bourgeois), car il rêve d’entrer dans les milieux aristocrates.

p. 72 (Il passa contre nous, ne s’interrompit pas de parler à sa voisine...) 

Combray se situe à la campagne, d’où les nombreuses évocations de la nature 

                     p. 31 (Parfois dans le ciel de l’après-midi passait la lune blanche...)  

                                              p. 35 (Mais d'autres fois se mettait à tomber la pluie...)

Où il est question d’un ami que le jeune narrateur admire, Bloch, en raison de son brio et malgré son manque de délicatesse.

 

p. 32 (Il avait commencé par agacer mon père...) 

Le jeune narrateur passe beaucoup de temps à lire au jardin.

                  p. 120 (Mais tous les sentiments que nous font éprouver la joie...) 

Parmi ses lectures, un écrivain, Bergotte, recommandé par Bloch et plébiscité par Swann, l’enthousiasme.

                                        p.   15 (Je ne pouvais pas quitter le roman que je lisais de lui...) ,

Le narrateur est un être très sensible, qui toute sa vie se souviendra des aubépines.

     p..34 (Cette année-là quand, un peu plus tôt que d'habitude...) 

 

La famille fait de très belles balades le long de la Vivonne, couverte par endroits de nymphéas.

p. 33 (Bientôt le cours de la Vivonne s’obstrue de plantes d’eau...) 

p. 72 (Et c’est à ce moment-là encore,—grâce à un paysan qui passait...) ,

 

Ces balades emmènent le narrateur des deux côtés du village (du côté de chez de Swann, vers les bourgeois, et du côté de Guermantes, fief des aristocrates, anciens seigneurs de Combray, dont les représentants sont le duc et la duchesse de Guermantes. que le jeune narrateur aperçoit pour la première fois.

p.. 42   (Et de la sorte c’est du côté de Guermantes ...) 

 

Où il est question de la fille du compositeur Vinteuil et de sa maîtresse (elle est lesbienne), en une scène de sadisme.

p. 19    (et il est en effet remarquable combien une personne...) 

 

Où il est question de Gilberte, fille de Swann et d’Odette, une fillette rencontrée à Combray

          p.12 (Je l’aimais, je regrettais de ne pas avoir eu le temps...)  

 

La tante Léonie finit par mourir.

p. 108 (Ce qui avait commencé pour elle — plus tôt seulement que cela n’arrive d’habitude...)

 

Des années auparavant :

 

UN AMOUR DE SWANN

......

 

Et pour les plus jeunes voir PROUST A L'ECOLE, la série de Laurent Angard composée autour du petit livre bleu: 

 

Pour donner ces cours (je vise plutôt un public de jeunes retraités qui attendaient d'avoir du temps pour s'attaquer à Proust), je recherche des "théâtres de verdure", pour que l'on se retrouve en plein air (COVID oblige), mais à l'abri de la pluie: les dates seront annoncées sous peu ! 

Commenter cet article

Carlos 22/09/2020 07:31

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un homme honnete suivit de son mail maitremagni@gmail.com voici son numéro de WhatsApp et appelle 00229 91919752 pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Cet homme m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.

Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son contacte : voici son numéro de WhatsApp et appelle
00229 91919752) voici son: email
maitremagni@gmail.com