Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

PROUST A L'ECOLE: présentation du projet suivi de: Proust à l'école 1

Publié le 22 Septembre 2019 par proust pour tous in Proust à l'école

Présentation du projet:

Proust à l'école

Les rencontres sont parfois surprenantes, surtout dans le monde des amateurs de Proust... J'avais posté sur mon facebook mes livres, dont le petit Du côté de chez Proust. C'est à ce moment qu'un post est apparu dans le fil de la discussion "Excellent livre pour faire découvrir Proust aux élèves de 3 ème"... Intriguée, j'ai pris contact avec l'auteur du message. Il s'appelle Laurent Angard, (cliquez pour accéder à sa page facebook) professeur de lettres en poste dans un collège de Bischheim (près de Strasbourg 67) doctorant sous la direction de l'un des plus éminents  spécialistes de Proust, Luc Fraisse, qui fera paraître en octobre des nouvelles inédites de Proust.

Et c'est ainsi que nous sommes entrés en contact, et avons imaginé de construire ensemble toute une séquence autour de Proust. Ce projet est devenu un projet de niveau puisque tous les élèves de l'établissement liront cette année des extraits de Proust, en collaboration avec Gaëlle Itzel et Céline Crespeau, les deux autres professeures du collège Lamartine. Cette initiative est soutenue par les inspecteurs de Lettres de l'Académie de Strasbourg, M. Grosset-Bourbange et M. Bouchoucha et par le chef d'établissement du collège, Cédric Baillet.

A cadence régulière nous vous présenterons chaque séance complétée par Laurent Angard (en collaboration avec ses collègues) en un compte rendu du terrain pour saisir ce que ses élèves ont retenu de Marcel Proust.

 

Toutes remarques ou suggestions sont bienvenues, qui pourraient améliorer le projet

 

 

 

Proust à l’école 1

 

Objectif général : Donner envie de lire À la recherche du temps perdu de Marcel Proust à des collégiens de 3e, en établissement REP.

Le point du programme : Se chercher, se construire, se raconter, se représenter

La problématique : « Chaque lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même » (Proust) ou comment l’œuvre de Marcel Proust peut-elle nous apprendre à comprendre la vie et à réfléchir sur elle ?

Tous les passages sont extraits du livre de Laurence Grenier, Du côté de chez Proust. Invitation à lire l’œuvre de Marcel Proust, First Éditions, Paris, 2019

 

 

Pourquoi ce projet ? Le centenaire du prix Goncourt (expliquer ce qu’est un prix littéraire)

Séance 1 : Prix littéraire, préface et avant-texte

Compétences travaillées :

Domaine du socle (1, 2, 3)

Comprendre et s'exprimer à l'oral

− comprendre et interpréter des messages et des discours oraux complexes ;

− s’exprimer de façon maitrisée en s’adressant à un auditoire ;

− participer de façon constructive à des échanges oraux.

Suggestion : Ce travail pourra être donné aux élèves avant même la présentation des préfaces. Il serait aussi intéressant de faire chercher le mot préface.

 

• Lecture par le professeur de la préface de Luc Fraisse, suivie de celle de Laurence Grenier.

 

 

Observez et aidez-vous simplement des questions pour dégager l’intérêt du texte :

1/ À quelle période a vécu Proust ?

2/ Quels critères étaient retenus pour l’attribution du Prix Goncourt ? Que signifie pour vous « Place aux vieux ! » Comment peut-on comprendre cette exclamation ?

3/ Qui était l’adversaire littéraire de Proust ? Le connaissez-vous ? Faites une recherche.

4/ Pourquoi, à votre avis, Proust aurait mis une majuscule au nom commun « temps » ?

5/ Par quel moyen le romancier recrée-t-il le monde imaginaire de ses romans ?

 

Trace écrite :

Compétences travaillées : Écrire

 

Domaine du socle (1)

− exploiter les principales fonctions de l’écrit ;

− adopter des stratégies et des procédures d’écriture efficaces.

Rédiger un bref paragraphe dans lequel vous mobiliserez les connaissances acquises pour montrer l’intérêt d’une préface ou d’un avant-texte.

Observez et aidez-vous simplement des questions pour dégager l’intérêt du texte :

1/ Que faut-il pour qualifier un roman de « grand livre » ?  À votre avis, que cela signifie-t-il ?

2/ Pourquoi Laurence Grenier souhaite-t-elle faire lire Marcel Proust à des collégiens et des collégiennes ? Relevez plusieurs réponses. Êtes-vous en accord avec ce que dit la critique littéraire ? Pourquoi ? (Compétence travaillée : − passer du recours intuitif à l’argumentation à un usage plus maîtrisé́.)

Suggestion : On sera sensible à bien faire formuler les raisons avancées par les élèves. L’on pourra, par exemple, proposer la répétition de la formule : « Je suis d’accord parce que » et « je ne suis pas d’accord car ». Aborder succinctement le vocabulaire de l’argumentation, sans pour autant en donner les enjeux.

 

 

À partir des réponses des élèves, mise en contexte biographique de Proust et/ou mise en contexte du roman À la recherche du temps perdu.

Suggestion : le professeur pourra, s’il le souhaite, tenter d’aller plus en avant dans ce travail en posant des questions auxquelles les élèves n’auraient pas forcément pensé.

 

La suite au prochain épisode, de « Proust à l’école »… 

 

 

Commenter cet article
M
Chouette blog :) très intéressant <br /> <br /> passez faire un tour sur mon blog :) je débute et aimerais votre avis si possible voici le lien http://vlog-de-maeva.over-blog.com
Répondre