Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

FEUILLETON ÉROTIQUE DE MARCEL PROUST : 2

Publié le 29 Juillet 2019 par proust pour tous in feuilleton érotique

veste Yves Saint Laurent d'après les Iris de Van Gogh

Plaisir solitaire

 

je montais sangloter tout en haut de la maison à côté de la salle d'études, sous les toits, dans une petite pièce sentant l'iris, et que parfumait aussi un cassis sauvage poussé au dehors entre les pierres de la muraille et qui passait une branche de fleurs par la fenêtre entr'ouverte. Destinée à un usage plus spécial et plus vulgaire, cette pièce, d'où l'on voyait pendant le jour jusqu'au donjon de Roussainville-le-Pin, servit longtemps de refuge pour moi, sans doute parce qu'elle était la seule qu'il me fût permis de fermer à clef, à toutes celles de mes occupations qui réclamaient une inviolable solitude : la lecture, la rêverie, les larmes et la volupté. Du côté de chez Swann

 

Au sujet de la veste: les broderies ont été exécutées dans la célèbre maison Lesage. La broderie, un art dont j'aimerais qu'on parle, qu'on le pratique, qu'il attire des hommes autant que des femmes, en des ateliers très conviviaux où l'on broderait en lisant du Proust à voix haute. Les hommes ont convaincu les femmes de donner des coups de pied dans un ballon, pourquoi les femmes ne convaincraient-elles pas les hommes de tirer l'aiguille ? 

Commenter cet article