Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Une phrase courte qui sonne bien, et qu'on retient dès le plus jeune âge

Publié le 23 Août 2018 par proust pour tous

une page de la méthode Boscher

Dans ma recherche de munitions pour défendre la phrase longue, et afin d'y arriver progressivement, j'en dissèque les éléments, dans le but de créer une espèce de grammaire poétique qui se rirait des règles techniques. Cependant alors que je me plonge dans la Lettre, me revient le plaisir immense des livres d'apprentissage de la lecture. C'est ainsi que ma mère nous disait souvent, et nous nous tordions de rire, une phrase pour illustrer le

D:

Didier dîne du dos d'un dodu dindon.

Puis le Y:

Yann dans sa yole lance son yatagan.

C'est tout ce qu'il me reste des leçons maternelles de lecture. Elle aurait bien pu y ajouter (au cas où l'un de nous ses enfants aurait voulu devenir acteur):

les chaussettes de l'archiduchesse sont sèches et archisèches, tandis qu'un bon chasseur doit savoir chasser sans son chien...

Je me demande par quelle méthode Proust a appris à lire (la méthode Boscher date seulement de 1906) ?

 

Commenter cet article