Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Sauver la planète avec des arbres, à planter 3 par 3.

Publié le 29 Août 2018 par proust pour tous

Nicolas de Stael

tableau photographié à l'exposition "Nicolas de Stael en Provence" jusqu'au 23 septembre à Aix-en-Provence

Puisque Nicolas Hulot a jeté l'éponge et que beaucoup prennent à la légère le réchauffement climatique, c'est aux citoyens de se mobiliser: je propose que les proustiens entreprennent partout la plantation d'arbres, pas un arbre mais 3 arbres, car en plus d'être utiles, ils trouveront l'inspiration.... 

 

Nous descendîmes sur Hudimesnil; tout d’un coup je fus rempli de ce bonheur profond que je n’avais pas souvent ressenti depuis Combray, un bonheur analogue à celui que m’avaient donné, entre autres, les clochers de Martinville. Mais cette fois il resta incomplet. Je venais d’apercevoir, en retrait de la route en dos d’âne que nous suivions, trois arbres qui devaient servir d’entrée à une allée couverte et formaient un dessin que je ne voyais pas pour la première fois, je ne pouvais arriver à reconnaître le lieu dont ils étaient comme détachés mais je sentais qu’il m’avait été familier autrefois; de sorte que mon esprit ayant trébuché entre quelque année lointaine et le moment présent, les environs de Balbec vacillèrent et je me demandai si toute cette promenade n’était pas une fiction, Balbec un endroit où je n’étais jamais allé que par l’imagination, Mme de Villeparisis un personnage de roman et les trois vieux arbres la réalité qu’on retrouve en levant les yeux de dessus le livre qu’on était en train de lire et qui vous décrivait un milieu dans lequel on avait fini par se croire effectivement transporté. voir mon blog de 2013 pour le texte entier, et sa traduction en anglais.

Commenter cet article
M
Excellente idée Laurence et très beau choix de texte pour l'illustrer. Et tellement d'actualité après cet été torride sur la planète entière.
Répondre