Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

PROUST UNDERGROUND: un concours pour artistes en tous genres; an artistic competition

Publié le 8 Avril 2017 par proust pour tous

Le prochain PROUST UNDERGROUND aura lieu mercredi 26 avril, à 18 h au sous-sol du 88 bd Saint-Germain: le film "Un amour de Swann" de Volker Schlöndorff, sera de nouveau projeté, et Catherine Le Gallen annoncera le concours: "Illustrations des métaphores de Proust"..

Le narrateur lui-même est l'objet d'une métaphore:

Du moins, dans ces réveils tels que je viens de les décrire, et qui étaient la plupart du temps les miens quand j'avais dîné la veille à la Raspelière, tout se passait comme s'il en était ainsi, et je peux en témoigner, moi l'étrange humain qui, en attendant que la mort le délivre, vis les volets clos, ne sais rien du monde, reste immobile comme un hibou et, comme celui-ci, ne vois un peu clair que dans les ténèbres.  Sodome et Gomorrhe

 

The next PROUST UNDERGROUND Wednesday, April 26, at 6 pm, in the basement of 88 bd Saint-Germain: the film "Un amour de Swann" by Volker Schlöndorff, will be played again on the screen, and Catherine Le Gallen will launch the competition: "Illustrations of Proust's Metaphors".

The narrator himself is the object of such a metaphor:

At least, in these awakenings which I have just described, and which I experienced as a rule when I had been dining overnight at la Raspelière, everything occurred as though by this process, and I can testify to it, I the strange human being who, while he waits for death to release him, lives behind closed shutters, knows nothing of the world, sits motionless as an owl, and like that bird begins to see things a little plainly only when darkness falls.  Cities of the Plain

Commenter cet article