Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Donald Trump is right: save our industries, country by country; une nouvelle industrie

Publié le 21 Janvier 2017 par proust pour tous

Chaque pays doit protéger son industrie, et je propose la construction massive, dans le monde entier, de FABRIQUES de PHRASES LONGUES. Première chaîne de montage, dans tous les langages de cette planète: la traduction dans la langue locale de quelques belles phrases proustiennnes, En voici une que j'aime particulièrement (je l'ai apprise par coeur, c'est dire).

 Et comme dans ce jeu où les Japonais s'amusent à tremper dans un bol de porcelaine rempli d'eau de petits morceaux de papier jusque-là indistincts qui, à peine y sont-ils plongés s'étirent, se contournent, se colorent, se différencient, deviennent des fleurs, des maisons, des personnages consistants et reconnaissables, de même maintenant toutes les fleurs de notre jardin et celles du parc de M. Swann, et les nymphéas de la Vivonne, et les bonnes gens du village et leurs petits logis et l'église et tout Combray et ses environs, tout cela qui prend forme et solidité, est sorti, ville et jardins, de ma tasse de thé. Du côté de chez Swann

__________________________________________________________________________

Actualités:

samedi 21 (ce soir) La Dive Note avec Jérôme Bastianelli 

 mercredi 25 janvier: Dînez avec Proust                                                       

vendredi 27 janvier:: LA VIE AVEC PROUST, au 88 bd Saint-Germain, au sous-sol à 18h 30, suivi (si on veut) d'un dîner proustien. Invité-surprise: "Pr Cottard"   

__________________________________________________________________________

 

Each country must protect its own industry, and I suggest mass construction, everywhere in the world, of LONG SENTENCE MANUFACTURING PLANTS. First assembly line: translated most beautiful Proust' sentences. 

​​​​​​​ And just as the Japanese amuse themselves by filling a porcelain bowl with water and steeping in it little crumbs of paper which until then are without character or form, but, the moment they become wet, stretch themselves and bend, take on colour and distinctive shape, become flowers or houses or people, permanent and recognisable, so in that moment all the flowers in our garden and in M. Swann’s park, and the water-lilies on the Vivonne and the good folk of the village and their little dwellings and the parish church and the whole of Combray and of its surroundings, taking their proper shapes and growing solid, sprang into being, town and gardens alike, from my cup of tea. Swann's Way

 

 

Commenter cet article

Laurence Grenier 21/01/2017 13:51

Merci de ces encouragements, je vais, je l'espère, organiser un grand évènement autour de la phrase longue, et pourquoi pas au lieu de la journée des grand-mères, des secrétaires, des animaux en voie de disparition... une journée de la phrase longue ?

Géraud 21/01/2017 13:18

La phrase longue est une espèce en voie de disparition qui, pour tenter de survivre, de continuer à dérouler librement ses anneaux au sein l'amas étouffant, de l'asphyxiante myriade des phrases naines, devrait être encouragée,protégée et cultivée, non seulement par les particuliers, si possible d'obédience proustienne, mais par les pouvoirs publics, à commencer par les politiciens, notamment les ministres, si malheureusement ils ne s'exposaient alors au risque de se prendre les pieds dans les réseaux d'une syntaxe inconnue des amphis, Sciences Po, ENA, où irrémédiablement on les formata.