Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

18 décembre, 18 ème portrait de Proust; December 18, 18 th Portrait of Proust: que veut dire "Proust"?

Publié le 18 Décembre 2016 par proust pour tous

Encore une photo pertinente de Catherine Le Gallen, un oeil proustien en perpétuel éveil!

 

Once again, a photograph by Catherine Le Gallen, a proustian eye always on the go !

 

Quand on dit "Je lis Proust", on veut dire "je lis l'oeuvre de Marcel Proust", s'applique bien entendu à la lecture de "Le Temps retrouvé", dernier tome des 7 que comporte "A la recherche du temps perdu": c'est une figure de rhétorique, universellement utilisée dans le cas de "la recherche"

 

[Charlus] Notre excellent Norpois a beau écrire – en sortant un des accessoires de rhétorique qui lui sont aussi chers que « l'aube de la victoire » et le « Général Hiver » : – « Maintenant que l'Allemagne a voulu la guerre », « Les dés en sont jetés », la vérité c'est que chaque matin on déclare à nouveau la guerre. Donc celui qui veut la continuer est aussi coupable que celui qui l'a commencée, plus peut-être car ce premier n'en prévoyait peut-être pas toutes les horreurs. Le Temps retrouvé

 

___________________________________________________________

Dînez avec Proust, ce jeudi 22 décembre, si vous voulez recevoir votre texte, faites-le moi savoir: on jouera plusieurs petits dialogues, tout le monde aura le beau rôle, pour fêter la fin du calendrier de l'Avent des portraits de Marcel Proust;

On jouera comme d'habitude à 20 h au café de la Mairie, place St Sulpice, au 1er étage.

__________________________________________________________________________

 

When one says "I read Proust", one means "I read Proust's book", it is a rhetorical figure, much used for "the Search". And is relevant for "Time Regained", 7th volume of "In Search of Lost Time".

 

[Charlus] It is all very well for our excellent Norpois to write (trotting out one of those rhetorical accessories he loves, like ‘the dawn of victory’ and ‘General Winter’) ‘now that Germany has wanted war, the die is cast’ the truth is that every day war is declared anew. Therefore he who wants to continue it is as culpable as he who began it, perhaps more, for the latter could not perhaps foresee all its horrors. Time regained 

Commenter cet article