Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Raout au café de la mairie nouvelle formule: préparez vos partitions: demain jeudi 20 à 20 h

Publié le 19 Octobre 2016 par proust pour tous

Demain jeudi 20 octobre, "Raout chez la princesse de Guermantes", il n'y aura pas le jet d'eau d'Hubert Robert, ni les lampions, mais des "raouteurs" prêts à exprimer leur talent pour la comédie, qui s'affine à chaque nouvelle représentation. Et avec la langue de Proust, pas besoin d'artifices pour sentir éclater la joie de mentir, de médire, de jalouser, de se moquer, enfin la joie de vivre en société!

[Charlus]: Bonsoir Antioche, bonsoir Louis-René. Avez-vous été voir le jet d'eau ? me demanda-t-il sur un ton plus affirmatif que questionneur. C'est bien joli, n'est-ce pas ? C'est merveilleux. Cela pourrait être encore mieux, naturellement, en supprimant certaines choses, et alors il n'y aurait rien de pareil, en France. Mais tel que c'est, c'est déjà parmi les choses les mieux. Bréauté vous dira qu'on a eu tort de mettre des lampions, pour tâcher de faire oublier que c'est lui qui a eu cette idée absurde. Mais, en somme, il n'a réussi que très peu à enlaidir. C'est beaucoup plus difficile de défigurer un chef-d'oeuvre que de le créer. Nous nous doutions du reste déjà vaguement que Bréauté était moins puissant qu'Hubert Robert. » Sodome et Gomhorre

Commenter cet article