Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Défense de la phrase longue, et sauvetage de la littérature

Publié le 5 Juillet 2016 par proust pour tous

Proust pour Tous se repose sur la grammaire
Proust pour Tous se repose sur la grammaire

Le terme de phrase complexe serait peut-être plus approprié? comme celle-ci que je trouve particulièrement réussie, avec son rythme, cette cassure "maintenant qu'il l'aurait pu..." "il prenait...". Grammaticalement parlant peut-être lourd? (je vais demander à mon cousin grammmairien), mais cette forme me touche beaucoup, et j'aimerais qu'elle touche tout le monde: "la jouissance grammairienne" devrais-je appeler ce genre de satisfaction profonde que les grands écrivains procurent à leurs lecteurs ébaubis,

Et lui qui, quand il souffrait par Odette eût tant désiré de lui laisser voir un jour qu’il était épris d’une autre, maintenant qu’il l’aurait pu, il prenait mille précautions pour que sa femme ne soupçonnât pas ce nouvel amour. A l'ombre des jeunes filles en fleurs

MERCREDI 6 JUILLET, 18H30 CAFE DE LA MAIRIE PLACE ST SULPICE AU 1er ETAGE.

Commenter cet article