Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Un missi dominici d'exception: le fou de proust; An exceptional ambassador

Publié le 29 Juillet 2015 par proust pour tous

Patrice Louis
Patrice Louis

Le fou de Proust (blog), Patrice Louis, passe demain matin jeudi sur France inter dans une émission consacrée à notre grand homme: "Quand la madeleine de Proust permet de mieux nous connaître". ECOUTEZ-LE, un érudit amateur, passionnant et qui, si vous allez à Illiers Combray, disons pour une fête chez la tante Léonie, vous recevra avec grâce et gentillesse! Dans la confrérie des proustiens, à créer, et si des récompenses étaient attribuées, Patrice recevrait la légion d'honneur!

Mon Dieu, mais comme votre présence élève le niveau de la conversation ! » me dit, comme pour s'excuser auprès de Bergotte, Swann qui avait pris dans le milieu Guermantes l'habitude de recevoir les grands artistes comme de bons amis à qui on cherche seulement à faire manger les plats qu'ils aiment, jouer aux jeux ou, à la campagne, se livrer aux sports qui leur plaisent. A l'ombre des jeunes filles en fleurs

_____________________________________________________________

Aujourd'hui, mercredi de Proustpourtous à partir de 18h 30, café de la Mairie, place Saint Sulpice, au premier étage.

____________________________________________________________________________

The fou de Proust (blog), Patrice Louis, may be heard tomorrow morning on France inter radio, in a program devoted to Proust "Quand la madeleine de Proust permet de mieux nous connaître". LISTEN TO HIM. It is between 9 and 10 am. Patrice is erudite, and will transport you in the realm of Proust, and if one day you visit Illiers Combray, let's say for a celebretion at Tante Léonie's house, he will receive you with grace. Among the Proustians, if there were a medal to attribute, Patrice would deserve the légion d'honneur!

“Upon my soul, your presence among us does raise the tone of the conversation!” Swann observed to me, as though to excuse himself to Bergotte; for he had formed the habit, in the Guermantes set, of entertaining great artists as if they were just ordinary friends whom one seeks only to make eat the dishes that they like, play the games, or, in the country, indulge in whatever form of sport they please.Within a Budding Grove
Commenter cet article