Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Petit pan de mur jaune; Little patch of yellow wall

Publié le 10 Décembre 2014 par proust pour tous

Petit pan de mur jaune; Little patch of yellow wall

Dès janvier 2015, à la recherche de proustiens, dont je voudrais continuer à faire des portraits en video, nous réunirons de nouveau quelques fans de Proust au Swann, où nous discuterons de notre interprétation des plus grands passages de la Recherche. En particulier la signification que prend pour chacun le fameux petit pan de mur jaune, que l'on a bien du mal à identifier dans la vue de Delft de Vermeer. Si d'ici là vous avez votre idée, faites-le moi savoir!

Enfin il fut devant le Ver Meer, qu’il se rappelait plus éclatant, plus différent de tout ce qu’il connaissait, mais où, grâce à l’article du critique, il remarqua pour la première fois des petits personnages en bleu, que le sable était rose, et enfin la précieuse matière du tout petit pan de mur jaune. Ses étourdissements augmentaient ; il attachait son regard, comme un enfant à un papillon jaune qu’il veut saisir, au précieux petit pan de mur. « C’est ainsi que j’aurais dû écrire, disait-il. Mes derniers livres sont trop secs, il aurait fallu passer plusieurs couches de couleur, rendre ma phrase en elle-même précieuse, comme ce petit pan de mur jaune. » Cependant la gravité de ses étourdissements ne lui échappait pas. Dans une céleste balance lui apparaissait, chargeant l’un des plateaux, sa propre vie, tandis que l’autre contenait le petit pan de mur si bien peint en jaune. Il sentait qu’il avait imprudemment donné le premier pour le second. « Je ne voudrais pourtant pas, se disait-il, être pour les journaux du soir le fait divers de cette exposition. » Il se répétait : « Petit pan de mur jaune avec un auvent, petit pan de mur jaune. » La prisonnière

In January 2015, I will look again for Proustians who accept to be filmed. We will also meet at the Swann to discuss our interpretation of most famous texts coming from tne Search. Especially the meaining for each of us loving Proust of the little patch of yellow wall, that is so hard to identify in Vermeer's View of Delft. If you have your idea, please let me know! l

At last he came to the Vermeer which he remembered as more striking, more different from anything else that he knew, but in which, thanks to the critic’s article, he remarked for the first time some small figures in blue, that the ground was pink, and finally the precious substance of the tiny patch of yellow wall. His giddiness increased; he fixed his eyes, like a child upon a yellow butterfly which it is trying to catch, upon the precious little patch of wall. “That is how I ought to have written,” he said. “My last books are too dry, I ought to have gone over them with several coats of paint, made my language exquisite in itself, like this little patch of yellow wall.” Meanwhile he was not unconscious of the gravity of his condition. In a celestial balance there appeared to him, upon one of its scales, his own life, while the other contained the little patch of wall so beautifully painted in yellow. He felt that he had rashly surrendered the former for the latter. “All the same,” he said to himself, “I have no wish to provide the ‘feature’ of this exhibition for the evening papers.” He repeated to himself: “Little patch of yellow wall, with a sloping roof, little patch of yellow wall.” The Captive
Commenter cet article