Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Combattre une infection mortelle; Fighting a deadly infection

Publié le 17 Octobre 2014 par proust pour tous

Combattre une infection mortelle; Fighting a deadly infection

La panique Ebola gagne: James et Jubie attendaient hier soir, heure par heure les résultats des tests sur l'infirmière hospitalisée à l'hôpital Begin, négatifs pour l'instant. Vivement que la science trouve un remède.

Ce jour-là, le jour où le coeur est devenu si fragile, des amis qui nous admirent souffrent que de tels néants, que certains êtres puissent nous faire du mal, nous faire mourir. Mais qu'y peuvent-ils ? Si un poète est mourant d'une pneumonie infectieuse, se figure-t-on ses amis expliquant au pneumocoque que ce poète a du talent et qu'il devrait le laisser guérir ? La Prisonnière

_______________________________________________________________________________________

Des nouvelles: Je parlerai ce soir à 18 h sur Radio Courtoisie, dans l'émission Belles Lettres d'Alain Lanavère. Je serai accompagnée de ma lectrice préférée, avec sa voix magnifique: Chantal Charrier. J'y présenterai "Les douze dîners de Marcel Proust"

_________________________________________________________________________________________

Ebola panic spreads: last night James and Jubie were anxiously waiting for the results of the tests performed on a nurse hospitalized in a Paris hospital. I can't wait for science to find a cure...

That day, the day upon which the heart has become so frail, our friends who respect us are pained that such trifles, that certain persons, can so affect us, can bring us to death’s door. But what are they to do? If a poet is dying of septic pneumonia, can one imagine his friends explaining to the pneumococcus that the poet is a man of talent and that it ought to let him recover? The Captive
Commenter cet article