Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

La revue du 14 juillet; Bastille Day's Military Parade

Publié le 13 Juillet 2014 par proust pour tous

La revue du 14 juillet; Bastille Day's Military Parade

Bourvil chante

Il faut aller voir le défilé sur les Champs-Elysées, mais sous la pluie

Tout en marchant à côté de moi, la duchesse de Guermantes laissait la lumière azurée de ses yeux flotter devant elle, mais dans le vague, afin d'éviter les gens avec qui elle ne tenait pas à entrer en relations, et dont elle devinait parfois, de loin, l'écueil menaçant. Nous avancions entre une double haie d'invités, lesquels, sachant qu'ils ne connaîtraient jamais « Oriane », voulaient au moins, comme une curiosité, la montrer à leur femme : « Ursule, vite, vite, venez voir Madame de Guermantes qui cause avec ce jeune homme. » Et on sentait qu'il ne s'en fallait pas de beaucoup pour qu'ils fussent montés sur des chaises, pour mieux voir, comme à la revue du 14 juillet ou au Grand Prix. Sodome et Gomorrhe

Let's go see the military parade on the Champs-Elysées, but under the rain

As she strolled by my side, the Duchesse de Guermantes allowed the azure light of her eyes to float in front of her, but vaguely, so as to avoid the people with whom she did not wish to enter into relations, whose presence she discerned at times, like a menacing reef in the distance. We advanced between a double hedge of guests, who, conscious that they would never come to know ‘Oriane,’ were anxious at least to point her out, as a curiosity, to their wives: “Quick, Ursule, come and look at Madame de Guermantes talking to that young man.” And one felt that in another moment they would be clambering upon the chairs, for a better view, as at the Military Review on the 14th of July, or the Grand Prix. Cities of the Plain
Commenter cet article