Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu"

Pas de dispute, SVP; No argument please

Publié le 6 Février 2014 par proust pour tous

Pas de dispute, SVP; No argument please

Jules ne se dévoile pas toujours, il a peur que je comprenne tout de travers, que j' applique à son cas ma logique de femme." Bien sûr, lui réponds-je ! Proust l'a dit "l'homme est l'être qui ne peut sortir de soi, qui ne connaît les autres qu'en soi, et, en disant le contraire, ment". Et le lendemain, dans le métro, que lis-je? vite je lui envoie un sms:

Ceux qui apprennent sur la vie d’un autre quelque détail exact en tirent aussitôt des conséquences qui ne le sont pas et voient dans le fait nouvellement découvert l’explication de choses qui précisément n’ont aucun rapport avec lui. La prisonnière

Jules does not always show his true colors, he is afraid that I will understand the wrong way, that I could apply to his case my feminine reasoning. "Sure, do I answer, Proust has told "Man is the creature who cannot escape from himself, who knows other people only in himself, and when he asserts the contrary, he is lying". The day after, in the subway, what do I read ? quick, quick, I send Jules a sms:

People who learn some accurate detail of another person’s life at once deduce consequences which are not accurate, and see in the newly discovered fact an explanation of things that have no connexion with it whatsoever. The Captive
Commenter cet article