Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog proustpourtous

Les réflexions d'une proustienne sur sa vie, et en quoi elle lui rappelle dans des épisodes du quotidien des passages de "A la recherche du temps perdu", en Français et en Anglais

Caroline Kennedy & M. de Norpois

Publié le 25 Janvier 2014 par proust pour tous

Caroline Kennedy & M. de Norpois

Ce matin dans le New York Times, un article sur les débuts de carrière diplomatique de Caroline Kennedy qui a été nommée ambassadeur au Japon. Apparemment elle n'aurait pas encore acquis le doigté qu'il faut dans ce genre de poste !

Mais en ce qui concernait M. de Norpois, il y avait surtout que, dans une longue pratique de la diplomatie, il s’était imbu de cet esprit négatif, routinier, conservateur, dit «esprit de gouvernement» et qui est, en effet, celui de tous les gouvernements et, en particulier, sous tous les gouvernements, l’esprit des chancelleries. Il avait puisé dans la carrière, l’aversion, la crainte et le mépris de ces procédés plus ou moins révolutionnaires, et à tout le moins incorrects, que sont les procédés des oppositions. A l'ombre des jeunes filles en fleurs

This morning in the New York Times an article about the new ambassador to Japan, Caroline Kennedy, who seems to have not mastered yet the grand Art of diplomacy.

But in the character of M. de Norpois there was this predominant feature, that, in the course of a long career of diplomacy, he had become imbued with that negative, methodical, conservative spirit, called ‘governmental,’ which is common to all Governments and, under every Government, particularly inspires its Foreign Office. He had imbibed, during that career, an aversion, a dread, a contempt for the methods of procedure, more or less revolutionary and in any event quite incorrect, which are those of an Opposition. Within a Budding Grove
Commenter cet article